Ces 8 pays ont déjà atteint des émissions nettes nulles

L’action mondiale pour lutter contre le changement climatique a suscité une vague d’engagements nationaux pour atteindre le zéro net : les États-Unis et bien d’autres visent 2050, avec des pays comme la Chine et l’Inde des décennies plus tard. Mais une poignée de pays « puits de carbone » contrôlent déjà leurs émissions.

Des émissions nettes nulles sont atteintes lorsque plus de dioxyde de carbone est absorbé de l’atmosphère chaque année qu’il n’en est émis. Atteindre le zéro net à l’échelle mondiale est un élément central des efforts visant à empêcher le réchauffement climatique de dépasser l’objectif climatique de 1,5 °C.

Comme le montre le graphique, en 2019, avant que la pandémie de COVID-19 n’immobilise de nombreuses économies, le monde a émis 58,5 gigatonnes d’équivalent dioxyde de carbone (GtCO2e). Et les émissions de gaz à effet de serre sont plus élevées aujourd’hui que lorsque 190 pays ont adopté l’Accord de Paris en 2015.


L’économie chinoise devrait se relancer en 2023


Grands et petits émetteurs élaborent des plans à long terme pour décarboner des secteurs comme l’énergie, l’électricité et la chaleur, l’industrie, les transports et l’agriculture.

Pour d’autres riches en ressources naturelles comme les forêts tropicales qui absorbent naturellement le CO2 de l’atmosphère, avec de petites populations, une production industrielle limitée et des protections environnementales strictes, la voie vers la durabilité est un peu plus facile.

Bhoutan
L’agriculture de subsistance, la foresterie durable et le tourisme constituent l’essentiel de l’activité économique du Bhoutan.

Niché dans les montagnes de l’Himalaya, le royaume a longtemps poursuivi des politiques qui favorisent la gestion durable des forêts plutôt que la déforestation. Les parcs nationaux protégés dominent les deux cinquièmes de la géologie du pays, qui sont reliés par des corridors d’habitat permettant à la faune de se déplacer entre eux, sans être gênée par les humains.

Comores
Ce petit archipel volcanique se trouve dans l’océan Indien au large de la côte est de l’Afrique, juste au nord de Madagascar. C’est l’un des pays les plus pauvres du monde, avec une population de 800 000 habitants densément concentrée dans les principales villes côtières de ses quatre îles.

Les faibles émissions provenant de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage, qui représentent environ la moitié de l’économie du pays, ainsi qu’une protection environnementale stricte pour près d’un quart de la masse continentale, soutiennent son statut zéro net.

Gabon
Les forêts tropicales du Congo dominent 88% de la masse continentale du Gabon en Afrique centrale, grâce à un engagement fort en faveur de la non-déforestation et de la gestion durable de ses ressources naturelles.

Situé dans le bassin du Congo, qui est l’un des plus grands « puits de carbone » du monde, le Gabon émet très peu de dioxyde de carbone tout en en absorbant de grandes quantités. L’ONU a appelé le Gabon un modèle de conservation de l’environnement.

Guyane
La Guyane est un autre pays riche en arbres, situé sur la côte nord de l’Amérique du Sud, entouré par la forêt amazonienne. Ayant déjà atteint zéro émission nette, le pays vise une nouvelle réduction de 70 % de ses émissions d’ici 2030.

Cependant, le pays est devenu le plus récent producteur de pétrole au monde en 2019, ce qui pourrait remettre en cause son statut d’émetteur net zéro de gaz à effet de serre.

Madagascar
Entourée par l’océan Indien, l’île de Madagascar se trouve au large de la côte est de l’Afrique et dépend de l’agriculture et de la pêche pour sa principale production économique.

Alors qu’il est actuellement un émetteur net zéro, la déforestation à grande échelle a vu un quart de la couverture forestière du pays disparaître depuis 2000, selon Global Forest Watch. Si le taux actuel de perte d’arbres se poursuit, Madagascar deviendra un émetteur net de dioxyde de carbone d’ici 2030, note Energy Monitor.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *