Une faute irreparable de la part

La femme au foyer de Kano t#ue ses propres enfants parce que son mari a épousé une autre femme

KANO—Hauwa, une femme au foyer jalouse de Kano, aurait t#u#é deux de ses enfants à cause de rivalités et parce que son mari, Ibrahim Haruna Aminu, a épousé une seconde femme.

Il a été appris que l’incident s’est produit samedi matin dans le village de Diso, dans la zone de gouvernement local de Gwale, dans l’État de Kano.
L’oncle des enfants d#cédés, Sadiq Haruna Aminu, a déclaré que Hauwau, l’épouse de son frère et la mère des enfants décédés, vivait dans l’envie et la jalousie depuis que son frère avait épousé une autre femme, ce qui l’avait amenée à t#u#er ses propres enfants.

Sadiq (le frère cadet du mari) a déclaré que son frère s’était marié avec une nouvelle femme il y a deux mois.

Selon lui, « l’incident s’est produit alors que le mari était absent et à la place de sa nouvelle épouse.

« Sa femme aînée, Hauwau, lui a téléphoné ce matin pour lui dire que tout ne va pas bien dans leur maison, seulement pour qu’il se rende à la maison et rencontre les corps sans vie des enfants dans la mare de sang. Elle a commis les atrocités et s’est enfuie de la maison.

« Elle a b@ttu les enfants et a utilisé un cou#teau pour les cou##per. La fille de sa sœur (10 ans) qui vivait avec eux a également été victime, mais elle a survécu avec une coupure à la main.

« Nous ne savons pas où elle se trouve pour le moment ; nous avons parlé avec les agents de sécurité. Mais nous avons appris qu’elle s’était rendue chez ses parents.

Le chef du quartier de Diso, Ahmad Bello, a déclaré qu’ils étaient tous en état de choc suite à l’incident.

Bello a condamné cet acte, affirmant qu’elle aurait dû porter l’affaire devant les tribunaux au lieu de prendre les lois en main et de tuer des enfants innocents.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *