Tragédie sur l’axe Yaoundé-Bertoua : Cinq morts dans un grave accident de circulation

Un drame de grande ampleur a frappé la route Yaoundé-Bertoua dans la nuit du 26 au 27 décembre 2022, laissant cinq personnes mortes à la suite d’un tragique accident de circulation. L’accident a été causé par un dépassement malheureux d’un bus de transport appartenant à l’Agence Nationale Voyages.

L’incident s’est déroulé aux environs du village Atok, département du Haut Nyong, région de l’Est du Cameroun. Le car de l’Agence Nationale Voyages, en provenance de Bertoua et en route vers Yaoundé, a tenté un dépassement près du village Atok, dépassant un camion garé. Malheureusement, la collision entre les deux véhicules était inévitable.

Dans l’accident initial, trois personnes ont perdu la vie, et leurs corps ont été transportés à la morgue de l’hôpital de district de santé d’Abong-Mbang. Cependant, le bilan s’est alourdi par la suite, portant le nombre de décès à cinq. De plus, une dizaine de personnes ont été blessées, et d’importants dégâts matériels ont été constatés, notamment le bus de transport réduit à une masse de ferraille.

L’axe Yaoundé-Bertoua a été le théâtre de plusieurs accidents mortels au cours de l’année écoulée. En début de cette année, sept membres d’une même famille revenant des obsèques d’un proche au village Doumaingtang ont perdu la vie dans un accident sur cette route. La tragédie avait suscité une réaction forte de la part de l’élite de la région de l’Est, exprimée par le ministre Ange Michel Angouing dans une missive adressée au gouverneur de la région. Dans cette lettre, l’ancien membre du gouvernement appelait le gouvernement à entreprendre rapidement les travaux de réfection de cette chaussée.

Ces événements tragiques soulignent l’urgence de prendre des mesures pour améliorer la sécurité routière sur cet axe particulièrement accidentogène. Les autorités sont appelées à prendre des initiatives rapides pour éviter de nouvelles pertes de vie et préserver la sécurité des usagers de la route.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *