Nouveaux développements dans l’affaire du Sous-préfet impliqué dans la m0rt

Nouveaux développements dans l’affaire du Sous-préfet impliqué dans la m0rt «accidentelle» de sa copine

Franck Derlin Ebanga Eyono, Sous-préfet de Lokoundje, demeure en détention après avoir été interpellé samedi suite au décès de sa copine, Lydienne Solange Tapa, étudiante en BTS.

Les dernières informations parvenues à la rédaction de goodkira.com indiquent qu’il a été auditionné ce jour.

Lydienne Solange Tapa a trouvé la m0rt samedi dans la chambre du Sous-préfet à Kribi, mais les circonstances de cette tragédie restent floues.

Deux versions contradictoires circulent dans cette affaire.

Premiere version

La première suggère qu’une balle aurait été tirée accidentellement lors du nettoyage de l’arme par l’autorité, tandis que la deuxième évoque une détonation consécutive à des altercations verbales dans la chambre.

Le drame s’est déroulé tôt samedi matin alors que le Sous-préfet de Lokoundjé préparait ses bagages en compagnie de sa copine pour un voyage à Douala. Selon les premières informations, un accident aurait eu lieu lorsqu’elle aurait mal manipulé son arme personnelle, entraînant un tir qui a touché Lydienne entre la gorge et l’épaule.

La jeune fille de 23 ans a succombé à ses graves blessures par balle à l’hôpital de district de Kribi, où elle avait été transportée par son compagnon. Le Sous-préfet, considéré comme le principal suspect, a été immédiatement placé en garde à vue à la compagnie de gendarmerie de Kribi pour enquête. Il demeure en détention jusqu’à ce jour.

Les auditions des membres des deux familles ont commencé hier dimanche, et le présumé coupable a été interrogé ce lundi 27 juillet 2020 avant d’être reconduit dans sa cellule de détention. L’enquête se poursuit pour éclaircir les circonstances exactes de ce tragique incident qui a coûté la vie à une jeune étudiante prometteuse.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *