Une tragedie dans une province de nigeria laisse

Folake Abiola, Comptable de GLO Nigeria, met fin à ses jours en buvant des pes#tici#d#es – La police de Lagos confirme les rumeurs de sui6de

La tragédie a frappé la communauté de Lekki, dans l’État de Lagos, avec la nouvelle du 2cès de Folake Abiola, une comptable renommée du géant des télécommunications GLO Nigeria. À l’âge de 47 ans, elle aurait mis f1n à ses jours en ingérant un pes#tic#ide, selon des informations confirmées par la police de Lagos.

Le drame s’est déroulé vendredi dernier à sa résidence, située au numéro 1 Abayomi Kukomi close à Osapa Londres, Lekki. Folake Abiola aurait consommé une « substance chi##miq#ue » qui a rapidement entraîné sa m0rt.

Le porte-parole du commandement de la police de l’État de Lagos, Benjamin Hundeyin, a confirmé que cet acte tragique était bel et bien un suicide. Il a déclaré à Sahara Reporters : « C’est vrai, la police était là, elle a b#u du produit (nom caché pour décourager une nouvelle utilisation).

La famille a d’abord écrit à la police pour exiger son corps, et le corps a été libéré pour des raisons humanitaires. Elle a depuis été enterrée, elle a été inhumée le 27 mai. »

L’annonce de cette perte déchirante a secoué non seulement les collègues de travail de Folake Abiola chez GLO Nigeria, mais aussi la communauté locale de Lekki. La famille, confrontée à cette tr@gédie, a pris la décision d’enterrer Folake Abiola après avoir récupéré son corps.

Selon des témoignages, une bouteille de pesti#ci#de a été retrouvée sur les lieux du drame, confirmant ainsi la méthode employée par la défunte.

Cette tr@gédie souligne la nécessité d’accorder une attention particulière à la santé mentale et au bien-être des individus, même au sein des environnements professionnels. La famille, les amis et les collègues de Folake Abiola sont en deuil, confrontés à la perte d’une personne aimée. Il est essentiel que la société continue de sensibiliser et de soutenir ceux qui pourraient lutter contre des problèmes de santé mentale, afin d’éviter de telles tragédies à l’avenir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *