Une Ougandaise de 70 ans donne naissance à des jumeaux

Une Ougandaise de 70 ans donne naissance à des jumeaux : Un exploit médical suscite des questionnements sociaux

Dans une remarquable prouesse médicale, Safina Namukwaya, une Ougandaise âgée de 70 ans, a récemment accouché de jumeaux, un garçon et une fille, à l’hôpital de Kampala, situé à 120 km de son domicile. Le docteur Edward Tamale Sali, qui a supervisé la grossesse et l’accouchement, qualifie cet événement de “véritable exploit” compte tenu de l’âge avancé de la mère.

Malgré les préoccupations liées à une grossesse à un âge aussi avancé, Safina Namukwaya affirme avoir mené sa grossesse à terme sans complications majeures. “Je suis très heureuse d’avoir des jumeaux. J’ai bien suivi ma grossesse en étant pleinement épanouie”, confie-t-elle.

Video

Cependant, au-delà de la joie maternelle, Safina doit faire face à la stigmatisation au sein de sa communauté. Considérée comme “maudite” et méprisée en raison de sa grossesse tardive, elle relate les défis auxquels elle est confrontée : “Les gens manquent de respect à votre égard. Ils vous maltraitent en disant, par exemple, ‘cette chose n’aurait jamais pu accoucher’.”

Le docteur Edward Tamale Sali, qui a accompagné Safina tout au long de son accouchement, souligne que bien que cet exploit soit extraordinaire, il n’est pas sans précédent.

“L’âge n’est qu’un chiffre. Une jeune femme peut également mourir de complications liées à la grossesse. Et une femme âgée, si elle est en bonne santé, peut aussi survivre”, explique le médecin.

La conception des jumeaux de Safina a été rendue possible grâce à la fécondation in vitro (FIV), une avancée médicale majeure. Le centre de fertilité de Kampala, où elle a reçu un suivi médical, se félicite de cette réalisation exceptionnelle, la qualifiant de première sur le continent africain.

Cependant, malgré cette avancée médicale, Safina est confrontée à une anxiété persistante. Sans nouvelles du père de ses jumeaux, elle se trouve dans l’incertitude quant à sa capacité à subvenir seule aux besoins de sa famille. Les doutes et les questionnements sociaux entourent cette histoire hors du commun, suscitant des réflexions sur les implications éthiques et sociales de la conception à un âge avancé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *